Le topogramme (mindmapping, carte heuristique, carte mentale) est une manière créative, à la fois simple et astucieuse, de mettre en forme des idées et de les relier entre elles.
Utilisant une idée centrale, des branches principales et secondaires, des mots-clés, des couleurs, des symboles et des dessins, le topogramme est à la fois rapide, plaisant et efficace.
C’est un outil très souple pouvant avoir un très grand nombre de formes et d’applications, en particulier pour apprendre et mémoriser, pour organiser et développer ses idées.

  • Un peu de théorie

La technique du topogramme, formalisée par Tony Buzan, est l’une des applications les plus utiles des découvertes sur le fonctionnement du cerveau.
En effet, le topogramme allie les fonctionnements différents de l’hémisphère gauche et de l’hémisphère droit : il favorise l’hémisphère gauche par la recherche de mots-clés pour exprimer l’idée de chaque branche (conceptualisation) ; et il favorise aussi l’hémisphère droit en utilisant des symboles, des dessins, et des couleurs et en donnant une structure complète à l’idée de départ (globalisation).
Il forme ainsi un ensemble complet pouvant être perçu, comme le tableau d’un artiste, ou bien d’une manière globale (hémisphère droit) ou dans le détail (hémisphère gauche).