Psychologue cognitiviste et professeur de neurologie à la faculté de médecine de Boston, Howard Gardner est professeur en éducation à l’université d’Harvard. Il fait depuis de nombreuses années des recherches sur le développement des capacités cognitives de l’être humain.

En 1979, alors qu’il était chercheur à Harvard, une fondation hollandaise à but philanthropique (Bernard Van Leer Foundation) lui demanda de faire des recherches sur le potentiel humain. Cela a conduit à la création du Harvard Project Zero, qui a servi de structure institutionnelle au développement de la théorie des intelligences multiples.
La publication en 1984 du livre Frames of mind marque la naissance officielle de cette théorie.
Depuis lors, et à la grande surprise d’Howard Gardner lui-même, cette théorie a été accueillie avec un très grand intérêt à travers le monde, et cet intérêt ne cesse de grandir. Conçue au départ comme un modèle pour écoles d’enfants favorisés, cette théorie s’est largement développée dans les années 90 pour toucher des centaines d’écoles et des milliers d’enseignants, aux USA et dans le monde, et a abordé également le champ de la formation pour adultes. De nombreux chercheurs et praticiens ont enrichi et expérimenté sa théorie, et ces recherches se sont traduites par de nombreuses applications pédagogiques, de la maternelle à l’université.
Pour en savoir plus sur Howard Gardner : http://multipleintelligencesoasis.org/