Les bons seront récompensés et les méchants punis : l’illusion d’un monde juste

Nous avons tendance à croire que nous vivons dans un monde juste, où les mauvaises choses n’arrivent qu’aux mauvaises personnes et les bonnes choses qu’aux bonnes personnes.

C’est – hélas – un biais cognitif, connu sous le nom de Croyance en un monde juste ou Hypothèse du monde juste. Autrement dit, nous avons le sentiment que les gens ont ce qu’ils méritent : par exemple, s’ils sont pauvres ou malades ou chômeurs, ils sont responsables de leur pauvreté, de leur maladie ou de leur chômage. Si une femme a été violée, elle est responsable (par son comportement, ou autre) d’avoir été violée. On entend régulièrement des responsables, politiques ou autres, tomber dans ce biais cognitif.

C’est le psychologue Melvin Lerner qui a étudié ce phénomène, suivant lequel on pense que l’on obtient ce que l’on mérite, ou que l’on mérite ce que l’on obtient.

Cette croyance implique généralement l’existence d’une force spirituelle ou métaphysique, que cela soit Dieu (« C’est Dieu qui t’a puni »), le destin ou la providence.

Dans un article, Melvin Lerner et Dale Miller expliquent que cette hypothèse du monde juste nous aide à vivre : étant confrontés tous les jours à un monde apparemment injuste, à des gens souffrant sans raison apparente, nous avons besoin de croire que nous vivons dans un monde où les gens ont généralement ce qu’ils méritent. Cela nous permet d’affronter le monde comme s’il était stable et ordonné selon une « justice » supérieure. Sans cette conviction, il serait difficile à l’individu de s’engager dans la poursuite d’objectifs à long terme, ou même de suivre les comportements sociaux réglementés de la vie quotidienne.

De cette manière, en rendant la victime responsable de son malheur, il est alors plus facile d’accepter les déshérités de la vie, voire d’y être indifférent. Mais en trouvant ainsi des manières d’expliquer la souffrance ou le malheur, nous faisons disparaître le sentiment d’injustice.

Bruno Hourst

Ressources

The Belief in a Just World: A Fundamental Delusion

Hypothèse du monde juste : wikipedia

Just world research and the attribution process: Looking back and ahead

Suivez-nous, likez-nous 🙂
Patientez...

Inscrivez-vous à notre newsletter

(une fois par mois)
Scroll Up