L’heure du coucher et sa régularité a vraiment de l’importance pour les cerveaux en développement des enfants. C’est ce que montre une étude réalisée par des chercheurs du Department of Epidemiology and Public Health, University College de Londres.

Les chercheurs ont suivi 11 000 enfants de 3 ans jusqu’à l’âge de 7 ans pour mesurer les effets de l’heure du coucher et sa régularité sur leurs capacités cognitives.
Les chercheurs ont constaté que :
« ... des heures de coucher irrégulières de 3 ans à 7 ans étaient associées à des résultats plus faibles en lecture, en mathématiques et en représentation spatiale, chez les garçons comme chez les filles ».

Ils recommandent des heures de coucher régulières, pour les garçons comme pour les filles. Plus tôt cette régularité est mise en application, meilleures seront les performances cognitives de l’enfant – et par conséquence ses résultats scolaires.

On peut aussi rappeler l’importance des rites associés au coucher de l’enfant : environnement de la chambre stable, histoire racontée, bisou de papa et maman...

Bruno Hourst

Références
Time for bed : associations with cognitive performance in 7-year-old children : a longitudinal population-based study

Source
Irregular Bedtimes Reduce Children’s Cognitive Performance