Le marché du jouet électronique pour enfant de moins de 5 ans est en plein développement dans le monde, en convainquant les parents que mettre l’enfant dès le berceau en contact avec la technologie va le rendre plus intelligent.
On trouve maintenant des ordinateurs portables pour bébés, des téléphones portables pour bébés, des tablettes pour bébés et différents jouets électroniques commercialisés comme des outils pour développer les compétences langagières des bébés. Et de nombreux parents se précipitent pour les acheter, en particulier au moment de Noël.
Est-ce que ces jouets électroniques développent effectivement les capacités de langage et l’intelligence de l’enfant ? Non, c’est tout le contraire, nous disent les chercheurs. Rien n’est plus éloigné de la vérité.

Les échanges entre l’enfant et ses parents sont cruciales pour développer ses capacités cognitives, c’est-à-dire, dit plus simplement, pour développer son intelligence.
Une étude, publiée dans JAMA Pediatrics, a montré que lorsque les bébés jouaient avec des jouets électroniques spécifiquement annoncés comme promoteurs de langue, les parents parlaient moins et répondaient moins au babillage que lorsqu’ils jouaient avec des jouets traditionnels comme des cubes ou lisaient des livres à leur enfant.

« Mon intuition est que le parent laisse le bébé interagir avec le jouet et qu’il reste à l’écart », a déclaré Anna V. Sosa, professeur agrégée de sciences de la communication et des troubles à la Northern Arizona University de Flagstaff, qui a dirigé l’étude.
« Comme le jouet donne un feedback au bébé - s’il pousse un bouton ou s’il fait quelque chose, le jouet fait du bruit ou allume une lumière -, les parents laissent le jouet parler pour eux et interagir à leur place ».
Le Dr. Sosa précise que les résultats sont les mêmes indépendamment du sexe ou de l’âge du bébé, et que le parent (presque tous les participants étaient des mères) soit une personne « bavarde » ou pas. Quand les jouets électroniques sont utilisés, les parents disent environ 40 mots par minute, en moyenne, contre 56 mots par minute pour les jouets traditionnels et 67 mots par minute avec les livres.

« Quand vous mettez un jouet électronique entre les mains d’un enfant, les parents arrêtent de parler, a confirmé Kathy Hirsh-Pasek, professeur de psychologie à l’Université Temple, qui a trouvé des effets similaires avec d’autres types de jeux électroniques. Ce que vous obtenez, c’est plus de la régulation comportementale, comme « ne touche pas à ça » ou « fait ceci », ou bien rien du tout car les parents laissent totalement l’enfant avec le jouet ».
Elle a ajouté : « Un jouet devrait être un jouet à 10% et un enfant à 90%. Avec beaucoup de ces jouets électroniques, le jouet prend plus de 90% et l’enfant remplit simplement le vide. »


La conclusion de l’étude est sans appel et sans ambiguïté : « Jouer avec des jouets électroniques est associé à une diminution de la quantité et de la qualité de la langue par rapport au jeu avec des livres ou des jouets traditionnels. Pour favoriser le développement précoce du langage, il faut décourager le jeu avec des jouets électroniques. Si la lecture de livres n’est pas une activité où le parent est à l’aise, les jouets traditionnels peuvent être une alternative valable pour le temps passé par le parent avec son enfant. »

En résumé : aucun enfant ne peut être élevé par un téléviseur, une console de jeux vidéo ou des jeux électroniques. Aussi mignons et drôles soient-ils, ce ne sont des baby-sitters, pas des programmes d’enrichissement cognitif. Ne tombez pas dans les pièges du battage médiatique qui veut vous faire croire que tel ou tel jeu électronique ou DVD « éducatif » est essentiel pour développer l’intelligence de votre enfant.

Pour vous simplifier la réflexion, voici deux règles :

  • aucun écran avant 3 ans . Des tablettes pour enfants dès l’âge 6 mois sont proposées par des fabricants de jouets : tous les spécialistes de la petite enfance s’y opposent fermement.
  • si un jouet a besoin de piles, les enfants de moins de 5 ans n’ont pas besoin de ce jouet. Offrez-leur des Lego, des Playmobil ou des jeux équivalents. Ils développeront bien mieux leur intelligence.
    Bruno Hourst

Références
Traditional Toys May Beat Gadgets in Language Development
Association of the Type of Toy Used During Play With the Quantity and Quality of Parent-Infant Communication
Quel est le cadeau que certains éducateurs ne veulent pas voir au pied du sapin ?