De nombreuses études montrent que si tout le monde faisait un peu d’exercice, nous pourrions mettre au chômage la moitié des médecins du monde, ainsi que de nombreux psychologues. Et les enfants réussiraient bien mieux à l’école, nous l’avons vu dans un autre billet.

Continuons à explorer les bienfaits de l’exercice physique, vu du côté des chercheurs.

***

Nous avons vu dans un autre billet l’importance de la mémoire de travail, en particulier lors d’un apprentissage. Rappelons que la mémoire de travail consiste en une double capacité :

  • celle de maintenir dans notre esprit des informations et d’être capable de les manipuler,
  • et la capacité à rester concentré sur une tâche et d’ignorer les distractions.

Une étude, menée par Terris McMorris de l’Université de Chichester (G.B.), a montré qu’après 30 minutes d’exercice, la mémoire de travail s’améliore.

Lorsque l’on fait des recherches internet sur comment améliorer la mémoire de travail d’un enfant, on ne trouve en général que des moyens cérébraux ou comportementaux, certes sûrement utiles, mais on ne trouve curieusement pas ce moyen simple : faire de l’exercice physique...

Bruno Hourst

Références
Acute, intermediate intensity exercise, and speed and accuracy in working memory tasks : A meta-analytical comparison of effects